Nature Rédemptrice

Guilde role play World of Warcraft - Kirin Tor
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 "La Petite Chose"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elrika
Novice


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: "La Petite Chose"   Ven 26 Mai - 18:08

Elle dormait paisiblement dans le fond de tirroir géant que lui avait aménagée sa mère quand un grand bruit la réveilla. En temps normal, le père faisait souvent exploser pas mal de choses et ce bruit, elle s'y était habituée, le trouvant presque rassurant!

Des craquements, sinistres plaintes dans l'abime de la nuit, alors bien avancée. Des pieds, elle poussa le tiroir hors de la grande commode pour pouvoir s'en extraire et voir ce qui se passait !

Toujours ces mêmes craquements ! Cela lui faisait froid dans le dos... Sa mère n'était pas dans son armoire... Son père non plus... Etrange, ils ne sortaient pourtant jamais la nuit ?!

Frissonnant et tremblant toujours de plus en plus elle se rapprocha de la porte d'entrée pour glisser un oeil dehors... Grangebois... La foret pleine d'horreurs, elle était la depuis que ses parents et elle s'étaient enfuis de Gnormergan ! Et elle devrait sûrement en payer le prix, tôt ou tard, elle le sentait !

Ses yeux mirent quelques secondes a s'habituer à la pénombre environnante, mais elle aurait préférée ne jamais rien voir... Son père était à la merci d'un petit arbre qui avait l'air bel et bien animé !! Les craquements, la peur, le mutisme! Tout ca lui sautait à la tête aussi rapidement qu'un chien sur un steack !

Les larmes lui montaient aux joues, elle ne savait quoi faire, quand tout a coup elle vit une petite flamme dans la main de son père. Il débattait courageusement avec la créature, mais le combat était couru d'avance... Peu avant la fin, le père vit sa fille dans l'encradrement de la porte et lui cria de se cacher... L'attention qu'il accorda a sa fille fut la dernière, une branche de l'arbre fit prendre au cou du père d'Elrika un angle des plus anormaux et tomba inerte au sol...

C'est a ce moment là que la petite flamme décida de se cacher dans un récipiant quelques fractions de secondes !

une bombe, son père avait une bombe ! Elle n'eut pas le temps de réagir assez vite ! L'explosion eut lieu... projettant la créature contre le mur de la maison. Elrika sentait la chaleur de la déflagration lui roussir les joues, elle se mit a crier.

...
. . .
...


Elle se réveilla un gout pateux dans la bouche, pleine d'un liquide encore tiède, elle cracha par pur réflexe, sans meme voir ce qui s'écoulait. Elle ne pouvait pas bouger, la douleur, partout, le noir omniprésent... Elle paniquait de plus en plus elle tenta de hurler, cherchant de l'assistance mais ne le put point. Et les craquements... Ils avaient recommencés !

Ils devenaient de plus en plus forts, ca se rapprochait ! C'était la fin, elle le savait... prise de panique, elle sentit des larmes couler, incapable ne serait-ce que de fuir...

Une douleur fulgurante lui transperca la main. Sensation d'écrabrouillage, coupure, elle ne pouvait meme pas faire la différence... Défaillant sous la douleur, elle n'eut que le temps d'entendre un cri qui ne venait pas d'elle avant de sombrer une dernière fois dans le noir.

...
. . .
...

Quelques dizaines de mois plus tard

...
. . .
...

Elle avait trouvé une occupation simple et qui l'occupait aux plus haut point, elle ceuillait des plantes ! Par corvée au début pour les remèdes qu'on lui demander de se confectionner pour stopper la douleur lui disait-on. Mais elle y prit goût, sous le regard amusé de ses amis aux grandes oreilles. Elle ne pouvait plus tenir d'objets lourds dans la main gauche a cause d'un pouce manquant, mais trouvait toujours une solution pour se débrouiller seule. Vive et pleine de vie, elle semblait s'accomoder de ce handicap comme s'il n'avait jamais été !

Ca y'est... Elle avait toute la terrestine qu'il lui fallait, elle rentra en sautillant avec son panier, éparpillant la quasi totalité de son contenu sur le chemin du retour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrika
Novice


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: "La Petite Chose"   Ven 26 Mai - 18:11

Encore plus tard

Elle avait croisé un être grand au milieu de tous ces gens petits et gros, il avait une robe noir et des oreilles qui dépassaient de sa capuche ! Et en plus, il avait une voix douce et gentille !

Elle se sentait attirée par cette personne, et elle ne le connaissait meme pas ! Quelle curieux personnage !

Il semblait avoir beaucoup d'amis, il n'était jamais seul et parlait beaucoup, elle aimait ca... Les histoires !

Elle décida de s'approcher !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elrika
Novice


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: "La Petite Chose"   Dim 20 Aoû - 12:35

Chemin faisant, L'elfe l'avais prise en amitié, se montrait toujours attentionné, et en plus de lui raconter des histoires qui faisaient plus ou moins peur, il lui donnait à manger ! Elle ne savait pas ce que c'était vraiment au début, jaune, avec des trous, et une odeur qui plaisait aussi aux souris... Mais confiante et surtout morte de faim, elle croqua à pleines dents dedans.

C'était pas dûr, c'était pas mou, et ca avait un petit arrière goût qui plaisait beaucoup à Elrika. Aussi la première fois elle jeta son petit bout de fromage pour prendre toute une tome se trouvant non loin de là avant de s'enfuir à l'étage et de se baffrer, comme si cet entremêt était le dernier !

N'écoutant même pas les protestations du vendeur, elle continuait de mordre à pleines dents et d'avaler presque tout rond ces ronds pleins de trous qui auraient fait palir n'importe quel nain tellement elle y mettait de l'application !

Au loin, elle entendit la voix de l'elfe, Mornaglar, et se rappella de la belle robe qu'il lui avait offerte ! elle était verte et, en la regardant, trouva qu'elle était déjà tachée... Elle ne compris que plus tard que le fromage dans lequel elle mordait était gras et qu'appuyé trop longtemps sur un tissu, cela tachait. Ce dernier était en train de calmer le vendeur qui rouspétait. Elle entendait le bruit de quelques métaux qui s'entrechoquent et tombaient sur le comptoir... Elle aimait bien ce bruit aussi.

Puis les marches se mirent a grincer...

Les grincements... Elle en avait l'échine parcourue par une décharge électrique qui la fis lacher net sa tome de fromage. Ce bruit lui déchira a nouveau les entrailles, lui arrachant de nouveau un gémissement, ca recommencait...

Mais la torture ne dura pas, quelques secondes plus tard, la tête de Mornaglar émergeait des escaliers. Rassurée, elle s'affala par terre, l'appétit coupé.

...

. . .

...


Quelques jours plus tard, elle entrepris de sortir de la ville. Elle connaissait le village des nains, dont elle se moquait éperduement du nom, mais elle savait que c'était la bas qu'elle avait rencontrée l'elfe ! Et ca lui suffisait ! Elle connaissait aussi maintenant le village des hommes, où l'elfe lui avait offerte la robe, et c'était tout...

Elle avait décidé d'en voir plus ! Elle pris le bâton que lui avais donné l'elfe et faisait comme d'autres gens qu'elle avait vu en ville, elle s'en servait comme d'une canne dans la seule main auquel il lui restait un pouce. Et elle s'en alla... Pas de provisions, pas de couverture, quelle inconscience aurait pu se dire l'elfe. Mais la curiosité l'emportait (trop) souvent sur la raison chez elle.

Après avoir fuis en hurlant les loups qui lui couraient après, les ours bavant et les araignées, elle se trouva face à une rivière, poursuivie par des animaux. Cernée... Paniquée, elle se retournait de toutes part, cherchant une éventuelle échapatoire, mais plus le temps filait, plus son sort semblait inéluctable. Elle cria, et quelque chose se passa. Une bestiole bleue et massive se mis a charger les animaux, les renvoyant d'où elles venaient à grand renforts de baffes ! Et elle tomba a la renverse, la tête sous l'eau évanouie.

...

. . .

...

La noyade ! Ce fut la seule pensée qui traversa son esprit quand elle repris connaissance !!!! Et elle ouvris les yeux ! Elle était sous l'eau... Depuis combien de temps ?! Elle avait à moitié coulé, mais respirait encore... Curieux, la peur laissa la place a la trop familère curiosité et elle entrepris de rejoindre le rivage quelques temps après.

Elle était un poisson se disait-elle, heureuse !

La rive qu'elle rejoint était sombre, et lugubre... Les loups qui criaient leur peine et leur douleur et les bruits des araignées lui faisaient peur, et la chose bleue n'était plus là pour l'aider...

Un grognement se fit entendre sur sa droite... Pétoir, elle n'avait pas fait attention... Il là regardait déjà comme si elle était un steack pas cuit...

Misère... Mornaglar, reviens s'il te plait, pensa-t-elle en versant déjà des larmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "La Petite Chose"   

Revenir en haut Aller en bas
 
"La Petite Chose"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite histoire intitulé; "Une petite leçon à soi-même"
» Petite nouveauté " Les Rangs du Forum "
» Panneau "interdit au public"
» Petite question sur les " Main de Limite "
» La "Chose" venue de l'Est

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature Rédemptrice :: La Rédemption :: L'Auberge-
Sauter vers: