Nature Rédemptrice

Guilde role play World of Warcraft - Kirin Tor
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Un Voyage d'Initiation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gwendolline
Initié
avatar

Nombre de messages : 123
Localisation : Lacaune - Tarn (81)
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Un Voyage d'Initiation   Lun 17 Sep - 15:21

Iann-Nyo pris la clef de la clinique et ferma la porte songeuse.
Un léger sourire aux lèvres, elle redressa son visage, plissant ses yeux au devant des rayons lumineux d'Hupra éclairant la doctoresse vers son futur.
Elle avait revêtu ses habits druidiques...
Des années qu'elle n'avait pas porter cette robe.
Se tournant, elle commença à avancer, saluer par quelques habitants à qui elle rendit la politesse, souriant tendrement.
Une petite fille s'approcha d'elle.

- Madame Nyo ? Madame Nyo ? Vous nous quitter ?



Une petite grimasse sur le visage de la petite laissa transparaître une crainte. Iann s'accroupie à son niveau et lui caressants les cheveux, lui répondit toujours en souriant.

- Je vous quitte quelques temps jeune fille, mais ne t'inquiète pas, Prophetia et à même de tous vous soigner maintenant qu’elle à fini son enseignement.
- Oui mais qu'est-ce que vous allez devenir madame ?


Une longue pause laissa perplexe la petite...
Iann-Nyo observa face à elle un oiseau picorer le sol, le regard mélancolique.

- Je m'en vais pour devenir druidesse.

Elle embrassa alors la petite et se dirigea vers la sortie de la citadelle en direction de la forêt...
L'oiseau salua son départ, d'un chant aussi triste et mélancolique que les neiges en automne...
Avançant sur un sentier forestier, la doctoresse observa les alentours comme attendris par autant de chant d’oiseau et de vert feuillage.
Elle ferma légèrement les yeux et se mis à repenser au but de son voyage, retrouver la fleur des miracles.
Cette herbe au pouvoir si puissant
L’orage gronda et la pluie coula sur les bois alentour.



L’apprentie Druidesse se réfugia au pied de la cime d’un arbre et par la suite courue s’abriter sous des feuillages épais. Sa chevelure violette dégoulinant des larmes de Schess, elle s’assit sur l’herbe tendre et humide sentant la douce odeur de la chlorophylle humide.

Iann-Nyo entendit soudainement de petit grognement dans le coin des arbres.
Un loup au pelage blanc en sortie et toisa la doctoresse.
Tremblant légèrement, Iann observa l’animal, méfiante.
Il s’approcha d’elle
Tournoyant, il la sentit et avança, dirigé par son instinct, avant de venir lui lécher le visage.
L’enfant de la Nature lui sourit tendrement, laissant échapper un petit rire de tendresse, plissant les yeux de bonheur devant cette douce caresse chaude, lui rappelant tellement de bon souvenir.
Elle tourna son visage et pris le loup dans le creux de ses bras, pour le caresser avec toute la tendresse qu’une femme a pour son époux. Son visage mouiller par la pluie, elle le frotta contre le pelage humide écoutant le cœur de l’animal battre à tous rompre.



Celui-ci bougea légèrement et lécha à nouveau le visage d’Iann-Nyo, avant de repartir vers la forêt, disparaissant
La Doctoresse le regarda, comme réconforté d’un mal intérieur. Elle ferma les yeux et laissa couler de chaudes larmes mélangées à l’eau de pluie ruisselant sur son visage et ses cheveux, tout en souriant...
Ses bras se croisèrent et ses mains se posèrent sur ses épaules opposées, comme inondé d’un amour retrouver, serrant un être invisible contre son cœur.
Alors dans un profond soupire, on put entendre un nom :

Ragmar

(A suivre...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolline
Initié
avatar

Nombre de messages : 123
Localisation : Lacaune - Tarn (81)
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Un Voyage d'Initiation   Mar 18 Sep - 15:44

Continuant son voyage dans la forêt, la doctoresse entrepris de prendre les routes du nord vers de longues et majestueuse montagne.
Après de long jour de marche, ou elle appliqua ses talent de médecin pour les personnes quelle rencontra, elle arriva enfin dans les grandes forêt montagneuse...
La nuit tomba...
Le froid mordant la peau fit grelotter Iann-Nyo qui, malgré la fatigue, continua à marcher à la recherche d’un abris naturel.
C’est alors que, perdu dans l’immensité des épineux montagnard, comme un lieu utopique dans cette océan d’épine, elle atterrie sur une clairière ou se trouva une chaumière avec un petit potager.
Le blizzard souffla...



Fermant les yeux pour remercier les esprits de l’avoir guidée jusqu’ici, elle frappa à la porte, ce blottissant sur elle-même pour se protéger du froid mordant.
Une longue minute passa...
Elle refrappa à nouveau dans l’espoir d’y trouver quelqu’un.
Elle attendit encore cinq minutes.
Alors que tout espoir allait la quitter, une vieille dame ouvrit la porte...
Un sourire tendre et sage paraissait de son visage radieux.
Ses yeux sans pupille laissaient encore transparaître une couleur bleu ciel.

- Bonjour jeune druidesse, vous me semblez perdu.
- Bonjour dame, je m’appelle Iann-Nyo, je suis une apprentie druidesse en voyage d’initiation.
- Comme il est rare de trouver des druides encore dans cette forêt, entrée donc vous réchauffer, entrée, entrée.


Elle se décala légèrement sur les coté pour permettre à la doctoresse d’entrée.
La vieille dame referma la porte et se dirigea vers le petit feu crépitant dans la cheminée. Saisissant une bûche, elle réanima les flammes pour laisser les robes rouges de chaleurs caresser l’air ambiant, réchauffant les deux femmes.



Iann-Nyo, surprise par la dextérité de la vieille dame malgré sa cécité, ne put s’empêcher de lui poser la question...

- Dame ?
- Oui Jeune Druidesse ?
- Pardonnez moi, mes comment arrivez vous à voir malgré le faite que vous soyez aveugle ?
- Je ne suis pas aveugle jeune fille, c’est vous qui l’êtes.


Un sourire tendre, les mains dans le dos, la vieille dame observa l’eau bouillir.
Elle se saisie alors d’une louche et prépara du thé.
Quelques minutes plus tard, elle tendit une tasse à Iann qui s’en saisie, inclinant son visage pour la remercier.

- Etre aveugle ne signifie pas que l’on perd tout contact avec le monde réel. Il faut apprendre à être guidé par les esprits.
- Que voulez-vous dire par là, dame s’il vous plaît ?


La doctoresse s’assis et écouta la vieille dame, réchauffant ses mains avec la tasse de thé fumante.

- Toi qui es sur la voie druidique, n’as tu jamais entendus les esprits ?

Iann-Nyo observa le sol quelques instants avant de répondre à son tour.

- Pour tous vous dire, oui. Les esprits mon souvent parlé pour m’informer de ce qui se passait sur Althéa quand je fut emprisonné.
- Ha, j’ai entendu parler de vous, vous êtes la druidesse qui fût emprisonnée pendant vingt ans pour avoir soigné des hors la loi.
- Que... Ma triste histoire et donc parvenu jusqu’ici ?
- Ho, je ne sais pas si les urbains des environs connaisse votre histoire mais les esprits mon parlés de cela, oui.
- Ho…


L’apprentie druidesse rougie malgré elle, honorée par ces paroles qui lui réchauffèrent le coeur.
Iann-Nyo releva son visage vers la vieille dame en souriant tendrement.

- Dame, je suis doctoresse. Je pourrais vous soignez de votre cécité si vous le désirée.
- Me soigner ?


Un silence suivi la proposition de la jeune femme.

- Hé bien je n’y avais jamais songée. Mais peu être que j’aimerai revoir les rayons d’Hupra. Qui sais… Mes après tout cela n’a plus d’importance. Mes si vous voulez vraiment soigner les gens, Doctoresse, je sais qu’il y a une plante dans les environs qui vous serait bien utile.

Iann-Nyo bondi de son siège.




- Une plante vous dite ?!!
- Oui, une plante aussi belle qu’une Iris, mes avec des pétales bleu comme le ciel d’azur. Ces propriétés thérapeutiques sont très, très puissantes. Peu être même au point de soigner de n’importe quelle blessure.
- Et ou pourrais-je trouver cette plante ?
- Je sais que tu pourras en trouver en cette saison près d’un immense dolmen vers le nord de cette chaumière. Mes en attendant jeune fille, tu devrais te reposer.


Voilà deux journée qu’elle n’avait pas dormi et elle ne cracherait pas sur un bon lit.
La doctoresse exécuta alors une révérence à la vieille dame pour la remercier.

- Allons jeune fille, ne perdez pas de temps avec ce genre de détail et partez dormir.

Iann, inclina son visage en signe d’affirmation et ce dirigea vers une couche indiquée par la vieille dame
Le lendemain, la doctoresse se prépara à rechercher la plante. Remerciant la vieille dame et la bénissant au nom de Kyotar, elle repris sa route.

(A suivre...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gwendolline
Initié
avatar

Nombre de messages : 123
Localisation : Lacaune - Tarn (81)
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Un Voyage d'Initiation   Mer 19 Sep - 12:59

Les nombreux paysages avaient à nouveau défilé autour de la doctoresse. Ses affaires dans son sac, un bâton de marche, elle s’arrêta quelque instant, s’essuyant son front en sueur par le soleil frappant de cette journée ensoleillée.
Un sourire apparut au coin de ses lèvres quand elle aperçut à nouveau la petite maisonnette de la vieille dame aveugle.
Elle devait maintenant se dépêcher de récupérer cette plante à l’effet miraculeux.
Marchant, Iann-Nyo se rendit compte de l’épaisse forêt environnante, et des bruits de sa faune ambiante.
Lieu magique, semblant ne jamais avoir était visité par quelconque être humain.
La nuit tomba après une journée de marche.
L’astre nocturne de son plein oeil d’argent éclaira l’apprentie druidesse s’enfonçant encore plus profondément dans la forêt, et c’est au bout de quelque temps, qu’elle consentit à prendre une pause bien méritée.



S’assaillant sur une pierre, des buissons bougèrent.
Penchant sa tête sur les cotés pour essayer d’apercevoir la cause de ce mouvement, un loup sortie du buisson
Tel ne fut pas sa stupeur quand elle se rendit compte qu’il s’agissait du même loup quelle avait rencontrée lors de son voyage.
Il la fixa à nouveau du regard l’apprentie druidesse qui se leva et s’approcha calmement, tendant sa main.
Le loup glissa, recula légèrement et se dirigea vers le nord !
La Doctoresse surprise, le suivie en courant.
Au bout d’une folle cavalcade, Iann-Nyo ce retrouva dans une clairière sphérique.
En son centre, trône une magnifique fleure au reflet bleu nuit.
Le loup face à la doctoresse s’approcha alors lui caressant les jambes.
La doctoresse resta hébété devant cet endroit mystérieux
De petite lumière tapissant le sol s’envolèrent alors doucement, ce transformant en petit flocon de lumière éthéré.
Plissant son regard par la beauté et la tendresse de cet endroit enchanté, elle retira ses chaussures de cuir et s’avança à pats de loup, pied nu sur l’herbe tendre.
Arrivant au centre de la clairière, elle s’accroupit et observa les pétales de la fleur.
Caressant ses derniers, elle ferma les yeux, s’immergeant de la douceur du végétal.
Respirant son parfum, La doctoresse pria Kyotar de l’avoir enfin guidée en ce lieu.
Alors, ouvrant les yeux, elle observa la plante mais se soutira à la retirer de la terre mère.

- Je ne peu pas l’arracher ! Ce serait décimer une espèce pour en sauver une autre.
- Pense-tu que Kyotar laissera une espèce ce décimer ?


La Doctoresse se retourna vers la voix !
Elle n’aperçut que le loup…
Les yeux de celui-ci prirent une teinte vert émeraude et observèrent l’apprentie druidesse dans ses iris.



- Pense-tu que l’esprit de la vie laissera reposer l’existence entière d’un végétal sur un seul spécimen ? Réfléchie Iann-Nyo, et que ton jugement soit digne de la confiance que je veux placer en toi.

Le loup se retourna et couru à nouveau dans la forêt, disparaissant
Iann le regarda partir…
Elle comprit…
Ne voulu pas se l’avouer par simple modestie ou par manque d’assurance mais elle se rendit compte au fond d’elle-même de ce qui venaient de se passer
Un sourire aux lèvres, elle déracina la plante délicatement et la plongea dans un sac de toile après l’avoir recouvert d’un linceul de lin.
Alors, se retournant et observant les étoiles dans le ciel, elle ferma les yeux et chuchota :

- Merci…

La journée de marche fut longue. Iann-Nyo se dirigea après avoir trouver la plante si convoitée, en direction de la maison de la vieille dame aveugle.
Au devant de cette cabane perdue au milieu du vaste océan de chlorophylle, la druidesse frappa à la porte qui s’ouvrit quelques minutes plus tard par les soins de l’habitante.

- Bonjour dame, je ne vous dérange pas j’espère.
- Ho, Iann-Nyo, entrez et racontez moi votre périple.


Les deux personnes ce sourirent et entrèrent.
Quelques dizaines de minutes plus tard, après qu’Iann eue fini de racontée comment elle avait trouvée la plante après avoir suivi l’étrange loup, elle sortie cette dernière de son sac et la plaça entre les main de la vieille dame.

- Madame, je pourrai vous rendre la vue et vous soigner de tous vos mots que la vieillesse vous cause grâce à cette plante miracle.

Un long silence suivi les paroles de la doctoresse.

- Iann-Nyo
- Oui Dame ?
- Est-ce que vous permettriez que l’on vous retire votre matériel de médecine et qu’on le remplace par un autres pour la simple et bonne raison que la personne qui fais cela, juge que vos matériaux ne sont pas conformes à ses yeux.


L’apprentie Druidesse pencha sa tête sur les coté, et, posant son menton au creux de sa main droite, commença à réfléchir à la question.
Pendant ce temps l’octogénaire ce leva et fini de retirer l’eau chaude du feu pour servir un thé.

- Alors Iann-Nyo, qu’en pensez-vous ?
- Et bien pour tout vous dire, non je ne pourrai l’accepter. Car mes instruments actuelle son des outils que je maîtrise à la perfection. Me les changer signifierait apprendre à me servir des nouveaux pour une efficacité qui sera peu être inférieure à celle d’antan. De plus, cette nouvelle formation de l’outil médical influerai sur la vie des patients ce que je ne peu pas me permettre de faire par respect pour la vie d’autrui.
- Alors applique ton raisonnement dans mon cas jeune fille.

Versants l’eau chaude dans les tasses, elle déposa la théière sur la table et observa l’apprentie druidesse de ses yeux blancs.



- Je vois. Je suis désolée de vous avoir proposée une chose aussi absurde. J’aurais du penser que depuis tout ce temps vous avez survécu seule dans cette forêt et que malgré votre cécité, vous vivez normalement comme toutes personnes voyantes.
- C’est simplement que je suis guidée par les esprits tout comme tu as sut écouter ce loup qui t’emmena vers la plante. Les esprits de la nature sont partout autour de nous. Toi qui es prêtresse de Kyotar, tu dois ressentir sont appel dans n’importe quel recoin de nature et de vie que tu trouveras. Mais tu dois aussi écouter les autres esprits, car l’équilibre et une condition fondamentale pour être Druide.
- Oui ! Suivre les éléments de la nature et apprendre à écouter les esprits ! Ne pas ce fier aux choses matérielles mais seulement lire autour de nous les signes instinctifs que les esprits me laissent ! C’est cela être druide ! Etre en parfait union avec la nature

Iann prie son visage dans ses mains et agita ça tête de droite à gauche. Faisans glisser ses mains vers le bas, elle observa la vieille dame en souriant tendrement. Puis, prenant sa tasse, elle dégusta le goût du thé.
- Je vois que tu as fini par comprendre que tes yeux ne sont pas l’élément primordial de ce qui t’entour. Mais seulement le coeur et ton âme.

Soudain, les yeux picotèrent à Iann…
Elle s’endormit paisiblement sur la table sûrement emprise par une drogue présente dans la boisson chaude.
Se réveillant quelques heures plus tard, elle se retrouva dans la cabane de la vieille dame mais celle-ci avait changer
Les meubles paraissaient vieux, les fenêtres étaient briser et quelques animaux avaient nicher dans cette cabane abandonnée.
Secouant sa tête, elle regarda à nouveau autour d’elle.
Un coup de vent soudain ouvrit la porte…
A l’entrée de celle-ci se trouva un loup au pelage blanc et aux yeux vert.
La doctoresse l’observa, un léger sourire aux lèvres.
Le loup entra dans la demeure.
Iann le regarda et instinctivement s’accroupit au sol. S’inclinant presque face à la bête. Celle-ci devant l’Apprentie Druidesse, lui lécha le visage tendrement. La jeune femme poussa un soupire de joie souriant à nouveau au bonheur de cette caresse animal.
Le loup se tourna et la regarda. Semblant dans ses yeux profondément verts, fixé les yeux d’émeraude d’Iann.
Puis !
La bête s’en alla, galopant dans la forêt.
La doctoresse se releva et sortie de la demeure.
Respirant l’air parfumé de la forêt, elle regarda en direction du sud.

- Mes amis, il est maintenant temps que je retourne parmi les miens

Alors, une Druidesse, vêtue de vert, se dirigea en direction de sa demeure et des siens.
(Fin ^^ )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un Voyage d'Initiation   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un Voyage d'Initiation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voyage au centre de la Terre
» partie d'initiation number 3
» Voyage au bout du monde
» "little big planet world : initiation" par Castletrist
» Soirée initiation EDEN au club

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nature Rédemptrice :: La Rédemption :: L'Auberge-
Sauter vers: